Il y a quelques mois, suite à une conversation avec l’une de mes collègues, j’ai choisi de devenir Superviseuse de Coach. J’ai donc commencé un troisième cycle en Coaching Supervision avec L’Institute for Leadership and Management délivré par Edinburgh Coaching Academy.

« Etudier à nouveau? Vraiment? Est-ce que tu t’arrêteras un jour? » a été la réaction de certains de mes amis! Non! Je ne prévois pas d’arrêter mon développement. Il est vrai qu’après mon Master 2 en coaching, j’avais chuchoté que je reprendrais jamais de nouvelles études «universitaires». Mais comme le grand philosophe Alain a dit: «Sans le parti d’oser, il n’y aurait ni pensée, ni opinion, ni même rêverie en ce monde».

Alors voilà ! J’ose !

Le coaching professionnel est très développé outre-manche et la pratique de la supervision y est donc également plus étendue, aussi bien pour les coachs que pour les leaders. La demande pour les superviseurs formés professionnellement s’est donc accentuée ces dernières années. Depuis que je suis devenue coach, j’ai toujours utilisé les services d’un superviseur de coach professionnel. Cette relation formelle me permet d’explorer mes expériences et d’engager une profonde réflexion sur moi-même. Cette collaboration avec mon superviseur a profondément amélioré ma pratique.

C’est aussi de cette expérience positive que vient ma motivation. Je me prépare à devenir un superviseur de coaching professionnel  et je suis déterminée à atteindre cet objectif pour le bénéfice de mes clients et mon propre développement.

Si, comme moi, vous croyez que faire appel à la supervision peut stimuler votre réflexion et améliorer votre pratique de coach, pourquoi ne pas m’appeler?